Résultats d’exploitation 2015

11.02.2016

webstyle a réalisé un bon exercice 2015, au cours duquel la prestation la plus importante reste l’hébergement géré.

Quelles seraient les répercussions de la suppression du cours plancher sur les dépenses TI ? C’est la question que nous nous sommes posés en janvier 2015. Rétrospectivement, l’année a été couronnée de succès.     

Le chiffre d’affaires a augmenté de 1,7 % par rapport à l’année précédente. Par contre, la croissance bénéficiaire de 10.5 % est due aux dépenses publicitaires et aux amortissements revenus à la normale.     

Cette année, une comparaison directe entre les différents secteurs n’est pas révélatrice puisque nous avons une nouvelle répartition de nos secteurs de prestations. La nouvelle répartition des secteurs est la suivante : "Infrastructure as a Service“ (IaaS, par exemple la location de prestation de serveur en centre de données), "Plate-forme as a Service“ (PaaS, par exemple service d’hébergement Web classique), "Software as a Service" (SaaS, par exemple Zimbra, plate-forme debulletins d’information) et "Internet Services" (frais de domaines, DSL).   

Les sujets clés étaient la gestion de domaine (par la suppression de Switch comme registrar) et l’introduction du filtre de messagerie Cloud.   

Pour 2016, nous nous concentrons sur les certificats SSL, l’hébergement CDN, l’analyse Web et vers la fin de l’année, sur la plate-forme de bulletins d’information.